©2017 Qantu Cacao et Chocolat.

MTLInc_logotype_sign_vertical_rgb_renv.p
Histoire de

Cette histoire débute il y a une dizaine d’années à Cusco au Pérou, deux jeunes voyageurs, Elfi et Maxime, se rencontrent par hasard et la flamme s’allume instantanément…  Cette flamme se transporte vers le monde du cacao en 2014 lors de leur première visite d’une plantation, Alto El Sol au nord du Pérou, où cette immense passion et fierté des producteurs pour le cacao ont bousculé le cours de leur vie.

En faisant des recherches sur le cacao, ils font la découverte du chocolat fabriqué de la fève à la tablette (bean-to-bar) par de petits chocolatiers artisans.  C’est alors la surprise, les saveurs toutes aussi puissantes que variées d’une tablette à l’autre épatent nos deux futurs chocolatiers.  L’idée commence alors à germer, Elfi vient d’un pays producteur de cacao, Maxime d’un pays consommateur de chocolat, 1 + 1 = 2…

C’est à l’été 2016 que le rêve se concrétise, les producteurs sélectionnés, les petits équipements achetés, la première importation de fèves de cacao en route, la magie peut commencer.  Même si les premières tablettes n’ont rien de magique, la persévérance porte ses fruits alors que les trois tablettes Qantu sont primées avec deux médailles d’or et une d’argent lors du Academy of Chocolate Awards de Londres en juin 2017.

Mais pourquoi le nom Qantu?  C'est un symbole fort  pour Elfi et Maxime.  Symbole d'unité et d'hospitalité, elle est le nom de la fleur nationale du Pérou et de la Bolivie. Tout comme le lieu de leur première rencontre, cette fleur est originaire des Andes péruviennes.  Le mot Qantu provient de la langue native Quechua et se prononce comme s'il serait écrit 'Kantu'.